mardi 1 mai 2012

Succomber à la tendance

Je m'étais déjà dit jadis naguère que je ne me procurerais jamais de vernis pastel, parce que "ça fait Pâques" et que "le look fragile fleur des champs", c'est pas pour moi merci.

Ouan...

Sauf que quand Elle Québec me fait habilement la démonstration que le vernis pastel, c'est beau comme ça s'peut même pas (allez voir le premier des trois reportages-mode du numéro du mois de juin) et que de plus en plus de blogues de mode de rue me montrent des filles qui rockent en pastel, ben je succombe un peu.

Même un peu beaucoup.

C'qui fait que je me suis procuré mon premier vernis pastel, le Minted de Revlon que je vous ai montré lors de mon tout premier billet. 

Et j'ai décidé de jouer avec ce soir! Voici ce que ça a donné : 

Deux belles couches épaisses de la teinte Minted de chez Revlon

Mais je suis rapidement retournée à mes anciennes considérations : c'est peut-être un peu dull, juste du pastel. J'ai donc ajouté sur les annulaires une mince couche d'un vernis pailleté argenté. Ça donne vraiment un petit "pep" à l'ensemble de la manucure.

 

Vernis Color craze de L.A. Colors, teinte Live 

À la pharmacie Jean Coutu de mon quartier, il y a en ce moment une vente assez extraordinaire pour les vernis Color craze de L.A. Colors : chaque bouteille est 1,99 $! Et il y a une tonne de teintes parmi lesquelles on peut choisir! Je me suis donc gâtée en me procurant trois bouteilles, que voici :

Vernis Color craze de L.A. Colors, teintes Live, Shock et Glistening purple

Au final, je dois avouer que succomber à la tendance, c'est pas si mal, surtout si on adapte ladite tendance à ses propres goûts, et non le contraire!!!

Morale de magazine d'adolescentes, mais bon, tout de même...

Jojo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire